Comment choisir la bonne petite nacelle ?

nacelle

Publié le : 18 mars 20226 mins de lecture

Une nacelle est un équipement de travail sur chantier, qui permet d’œuvrer en hauteur dans le but d’éviter aux opérateurs d’éventuelles chutes. Il en existe un grand nombre défini en fonction du modèle et du type de levage. De la maintenance industrielle aux travaux d’entretien de la voirie, en passant par la logistique, il n’est pas rare d’en trouver différentes sortes.

Il est donc conseillé de définir clairement ses besoins avant de se hasarder sur le terrain du choix. Dans les lignes suivantes, il vous sera donné quelques critères pour bien choisir.

La définition de nacelle et les catégories CACES

Les nacelles sont des plates-formes élévatrices ou des engins de levage, qui permettent d’effectuer des travaux en hauteur. L’expression nacelle élévatrice CACES, fait référence à un conducteur d’engins de levage titulaire d’un certificat CACES.

En effet, une nacelle élévatrice n’est pas conduite, ni manipulée par une tierce personne. La personne en mesure de conduire cet engin est celle qui est formée et autorisée à le manipuler dans le respect des normes réglementaires. Elle doit disposer du qualificatif requis. À savoir le permis ou le CACES.

Il existe deux grands groupes de nacelle élévatrice caces. Le groupe A composé de trois catégories (1A, 1A et 1A) et B1 composé de trois catégories également (1B, 2B et 3B).

Le groupe A prend en compte plusieurs sortes de caces verticale. Le premier, avec stabilisateur, pars d’une position repliée. Les deux autres sans stabilisateurs, sont commandés. L’un depuis le sol et l’autre depuis une plateforme de commandes.

Le groupe B obéit également à la description du groupe A seulement, l’élévation dans ce cas peut être orientée dans plusieurs directions. Ce qui n’est le cas avec le groupe A.

Le choix lié au type de nacelle

À présent que la question de choix se pose, il est important de réfléchir aux critères à mettre en avant pour choisir une nacelle. Un premier critère peut être l’utilisation qui sera faite de la nacelle. Il est très important de définir clairement cela parce qu’il existe plusieurs types de nacelles. Celles-ci étant destinées à des usages spécifiques.

En exemple, les nacelles-araignées ou élévatrices conviennent aux chantiers d’accès difficiles. Par contre pour ceux d’accès facile, une nacelle compacte conviendra parfaitement.

Par ailleurs, certaines nacelles sont utilisées dans des domaines précis tels, le transport de marchandises dans les supérettes et supermarchés, et les travaux sous-sol.

Dans un second temps, vous devez prendre en compte la capacité de l’engin. Il est donc conseillé de choisir celui de grande capacité, afin de s’assurer que tous les matériaux et matériels pourront être transportés sur le chantier. La capacité à transporter les ouvriers peut également être un autre critère de choix.

Enfin, vous devez vous assurer que la hauteur de la nacelle correspond bien à celle à laquelle vous avez en projet de travailler.

Le choix en fonction de l’environnement et de l’espace de travail.

S’agissant du choix lié à l’environnement de travail, il faut s’assurer que la taille de la nacelle soit en harmonie avec les dimensions du chantier. Il faut privilégier les petites, du genre taille classique pour les chantiers de petites envergures. Par contre, pour les chantiers difficiles d’accès misez sur les engins à navette beaucoup plus sophistiqués, ou des nacelles verticales avec mât.

D’un autre côté, la préservation de l’environnement doit être un sujet de préoccupation majeur pour tous les utilisateurs de nacelle. Il serait alors préférable d’utiliser des nacelles électriques articulées dont l’énergie est fournie par les batteries et parfois par des câbles électriques. Elles présentent plusieurs avantages. Par leur fonctionnement silencieux, elles participent à la préservation de l’environnement de toute pollution sonore. Deuxièmement, elles ne dégradent pas l’environnement, car n’émettant pas de gaz nuisibles (CO2) à l’atmosphère. Elle convient bien pour les travaux intérieurs.

Par contre, les nacelles diesel utilisant une motorisation thermique, polluent l’environnement par l’émission d’une quantité considérable de CO2.

Les zones d’interventions également influent beaucoup sur le choix de l’engin. Que ce soit une zone boueuse, sableuse ou friable, il faut choisir la nacelle la mieux adaptée. Vous aurez à choisir entre une nacelle élévatrice automotrice sur roue ou chenille. En zone boueuse, la chenille correspond bien, parce que la nacelle sur roue risque de s’enfoncer dans le sol pendant l’exécution des travaux.

Par ailleurs, si vous travaillez sur différents chantiers et que vous devez déplacer votre nacelle, un choix s’impose à vous. Dans ce cas de figure, il est recommandé de choisir un engin possédant un support camion.

Le choix en fonction des moyens financiers.

S’agissant du prix, il faut comprendre que puisque les capacités de nacelles ne sont pas les mêmes, le prix va varier d’une nacelle à une autre. Le prix peut être également fonction de la marque ou d’autres caractéristiques telle la hauteur de levage.

Alors pour bien choisir votre petite nacelle, vous devez vous informer sur les prix et choisir celui qui vous convient le mieux. Voici en résumé un certain nombre de critères sur lequel vous pouvez vous appuyez pour opérer votre choix. Lisez-le attentivement et passez à l’achat !


Plan du site